Doctoriales

Quels enjeux pour la littérature de jeunesse au regard de l’histoire

  • Dominique ESTEVE;
    IUFM de Versailles, Université de Cergy-Pontoise, France

    Date 01 / 2011

    Archive Session 8

    Topics

    Longtemps demeuré hors du champ de l’histoire de l’édition et resté jusqu’à une date récente en marge des collections patrimoniales de la recherche et des cursus universitaires, le livre pour enfant a aujourd’hui changé de statut. Mais qu’entend-on par livre pour enfant ou livre de jeunesse? « Livre pour enfants », « livre de jeunesse », « livre pour l’enfance et la jeunesse », ces vocables suggèrent un livre destiné par sa forme et son contenu à l’enfance : à l’enfant lecteur
    certes, à l’enfant apprenti lecteur voire aussi au très jeune enfant. Il est pourtant nécessaire de
    distinguer « livre pour enfants » et « littérature pour la jeunesse », même si cette distinction reste
    somme toute théorique. Si on s’intéresse aux publications destinées aux enfants dans une
    perspective littéraire, on parlera de littérature pour la jeunesse. Si on adopte une perspective
    historique, en considérant tous les ouvrages écrits et édités pour les enfants – abécédaires, manuels scolaires, documentaires, albums, romans, contes, revues… –, alors on parlera de livres pour enfants. Nous nous intéresserons plus précisément à la littérature pour la jeunesse.
    Souvent considérée comme une littérature sans histoire ni critique, la littérature de jeunesse
    a pourtant été accompagnée dés son avènement par un discours d’escorte souvent polémique,
    toujours injonctif émanant soit du pouvoir politique, soit des églises, soit des institutions éducatives, soit enfin des bibliothécaires avant que ne s’élabore une critique universitaire appuyée sur des recherches, désormais de plus en plus nombreuses. La LJ a longtemps occupé une place étrange et paradoxale. Considérée souvent comme une sous littérature, elle a dans le même temps suscité bien des discours car elle révèle toutes les ambiguïtés et toutes les contradictions liées à la question du statut que ce soit le statut de lecteur, le statut de la lecture et le statut de l’enfant qu’elle définit et remet en question au fil du temps.
    Télécharger le texte en intégralité
    Télécharger la présentation

    AUF ASSV Pôle universitaire français Vietnam National University, Hanoi